Nuit Parisienne

Nuit-parisienne

Nuit Parisienne – Maroh – 2017

 

Produit, enregistré et mixé par Maroh – 2017
Sample – Las Vegas Parano (v.o)

 

 

Paroles :

 

Vos nuits parisiennes ne sont pas les miennes,

pas d’alchimie étrange dans mes veines,

Vomi de galérienne dans les bars à lesbienne

paralysie des anges noyés dans la Seine…

J’e sui du-per dans vos styles et façon de faire,

dire bonsoir a ses façons de plaire,

connard, j’aime les filles peu exemplaires

zonard et dragueur de jolies trentenaires.

Où sont passés nos rêves d’enfant?

Plus ou moins cramés dans des soirées d’enfer

doué pour ramasser les années d’emmerde,

c’est vrai qu’hier soir t’étais pas exemplaire.

Dans les rue de Paris neige tous les soir,

dans vos narines y’a pas que des goûts de mollard

jolie sous la lumière blanche des boulevard,

c’est dans la farine que tu broie du noir

 

Refrain :

On a pêcher entre mes loups solidaires

éméché, j’adoucirai les langues de vipères

compère, passé minuit j’suis as ton frêre,

pompette, j’ai une décente de compet’

 

à minuit tes pupilles seront dilatées,

quand certaines enfileront du latex,

bien trop de produits seront inhalés,

drogué tu creuse ton corps de gringalet,

Ambiance tordue dans la capitale,

coke et alcool vous rendent amicale

les hard core ne deviennent pas si mal,

tes potes tapent fort et se mettent minables.

T’aime les cocktails, le bordel, les after à l’hotel

fin de soirée lité, a dentelle t’ensorcelle,

j’vois ton coeur palpiter, ton regard sans cervelle

ton petit corps s’agite c’est le retour de manivelle.

il est 5 heures, Paris s’éveille et les catins vont se coucher.

Mangeur de pierre dans le RER, à cette heure-ci t’arrive même plu à te moucher!

 

Refrain :

On a pêcher entre mes loups solidaires

éméché, j’adoucirai les langues de vipères

compère, passé minuit j’suis as ton frêre,

pompette, j’ai une décente de compet’

 

Sample

 

J’me suis perdu dans les artères de la ville

quit à me rapprocher de l’asile

rythme nocturne, alcool et filles faciles

y’a de l’amertume dans les regrets de la vie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *